E-book Mémoire Collective et Information Quantique
           " L'Impossible Histoire "  
Faites un clique ici et lisez les observations pour trouver la solution à vos problèmes.
         
 
  L'image  (94h) ainsi que l'image  (94b)  ont été annotées par André (annotées de sa main gauche), et l'image  (85h)  a été annotée de sa main droite.
  Sur l'image (85h) André dit qu'il est en marche dans la forêt le 21 Février de 1909, au matin. André fait savoir à sa sœur Germaine qu'il est la cinquième personne en partant de la droite, et il signe André Tobie. Mais quel intérêt de faire savoir à sa sœur qu'il est la cinquième personne, vu que c'est à peine si on le voit ? Bien que les petites et grandes images photo aient été commentées par André, cette image est la seule petite image de cette taille que je connaisse située dans le temps et signée par André. Peu de jours plus tard, après le 21 Février de 1909, les biens du Dé-Tham, image  (94h)  entre autres, ont été saisis, comme on peut voir sur une des quelques images qui en témoignent, image  (94b)  entre autres, et l'enquête commandée par le Ministère de la Guerre et des Colonies a débuté, comme on peut voir sur une des quelques images qui en témoignent, image  (95b) entre autres.
    Je vous ai dit, ne pas vouloir vous donner trop d'informations, afin de vous laisser le plaisir de trouver nos histoire par vous même ! Mais je dois faire une exception.
    Nos histoires sont pure imagination, et André n'a jamais envoyé la petite image  (85h)  à sa sœur Germaine, pas non plus qu'il a envoyé les cartes postales  (29h)  ni la  (41h)  et  (42h)  ni la  (46h) . Ces cartes sont de fausses circulations et ont été écrites fin Février de 1909
  Les versos des images (41h) et (42h), bien qu'avec textes différents, on croirait voir le même verso, et sur les rectos, les timbres verts à 5 centimes, tout en cachant le symbole de Dieulefils, ont été placés et collés avec un extrême soin d’équilibre.
  Aussi bien que nous, André savait que bien que ce soient de vraies cartes-postales, ces images sont fausses (ce sont des montages), et il est probable qu'André aie écrit ces deux cartes dans le but de nous faire remarquer ce fait, et aie donc caché le symbole de Dieulefils.
  Robert avait planifié son travail depuis longtemps et quand ses biens ont été confisqués à la demande do Ministère de la Guerre et des Colonies, Robert avait déjà déménagé son précieux matériel photographique.
    Robert avait beaucoup de biens dont je vous ai donné juste un petit aperçu.
   La taille réelle des images  (63.1h), (63.2h), (94h) et  (94b),  images avec les textes écrits sur une bande de papier tenue par deux pins, est de 16,8 cm x 11,8 cm et donc supérieur aux cartes postales qui est de 8,8 cm x 13,8 cm. Certaines de ces images sont un premier tirage, et pour d'autres ce sont des retirages. Ces images ont leurs textes écrits sur une bande de papier tenue par deux pins, parce que Robert avait déménagé son précieux matériel photographique.
 
  Les grandes photos ont été faites après la confiscation des biens du Dê-Tham, et j’espère qu'ils ne lui ont pas confisqué le tricycle de l'image  (95h).
   Cela fait bientôt un an que je vis caché. J'ai peur d'oublier cette histoire, histoire que je continue à découvrir, petit-bout par petit-bout (à chaque de mes voyages). Je sais qu'avec l'information que j'ai déjà divulgué dans les pages précédentes, un bon Historien aurait écrit une encyclopédie, alors que moi je peine à écrire une centaine de pages, mais je dois me contenter du peu que j'ai, et il est temps que je me mette à la recherche de Spécialistes du Psyché, qui ne soufrant pas de dyslexie pourront m'aider dans mon travail. Ce serait bien qu'ensemble, nous puissions écrire quelque chose qui nous permettrai de mieux comprendre comment fonctionnent nos cerveaux.
   Je ne dénigre pas, bien loin de là. Je suis moi même un (sdci) et j'ai modifié la photo de l'image  (96h)  photo sur laquelle j'ai additionné deux esprits. Notez que Robert cent-dix ans avant moi, a fait un travail sur images bien supérieur. J'ai fait cela avec un logiciel informatique, le même que me permettra vous montrer quelques détails que vous sont passés inaperçus.
Sabre resté piqué par terre pendant plus d'une heure.
  Ici nous avons un agrandissement des deux mannequins de la page 14, image (14h.1) et (14b.1). J'ai dit que pendant une heure l'homme avec le parapluie a fait semblant d'aller, venir, parler, tout en pointant son parapluie dans toutes les directions.
 Cela a permis aux membres de l’équipe de Muöi (le bourreau) échanger les condamnés contre des mannequins avec des têtes de cire, et aient mis en place les artefacts que ont permis faire apparaitre les esprits
  Difficile à croire... Mais une fois les condamnés attachés aux piquets, les spectateurs ont attendu plus d'une heure pour assister aux exécutions.
 
 
  87
 
88  
 
 
<<<
page 14  (29h)  (41h)  (42h)  (46h)  (63.1h)  (63.2h)  (84h)  (85h)  (86h)  (89h)  (90h)  (94h)  (94b)  (95h)  (95b)  (96h) 
>>>