E-book Mémoire Collective et Information Quantique
           " L'Impossible Histoire "  
Faites un clique ici et lisez les observations pour trouver la solution à vos problèmes.
         
 
  1. - Le Cuisinier empoisonneur Hai-Hien et le brigadier Caï 643 sortent de la prison pour aller au supplice.
  1. - Le Cuisinier empoisonneur Hai-Hien et le brigadier Caï 643 sortent de la prison pour aller au supplice.
 
 
  Nous sommes le 6 août 1908. Il est neuf heures du matin et c'est une journée spéciale à Hanoï, car c'est une journée de treize heures de soleil précises, sans minutes ni secondes, et les trois condamnés qui sortent de prison, deux hommes et une femme, qui attendaient depuis plus d'un mois pour être exécutés, vont être (miraculés). Ce n’était jamais arrivé à Hanoï, et cela n'arrivera jamais plus !
  La tache à droite sur la carte du haut  (11h), a été faite exprès, pour cacher le photographe qui a pris la photo gris-cendre, sur la page de droite  (12h). Pour nous faire savoir où il se trouve au moment où il prend ses photos, le photographe colle sur les cartes sur support gris, un timbre noir à un centime, en inversant sa position, (timbre à gauche, signifie que le photographe est à droite). Nous le savons, mais les trois condamnés ne sont pas au courant de ce que va vraiment leur arriver. Les premières treize cartes sur support marron, que vous allez voir sur les pages suivantes, sont des documents d'archives et ont été commentées, datées, et numérotées par quelqu'un présent sur l'image  (11h) ici en haut. Essayez de trouver par qui.
 




Sur l'agrandissement d'image en bas de cette page, image  (12b), nous pouvons voir à droite, Vu Van Thuan. Au centre son cousin et futur mari Nguyên Van Truyen, dit Hai-Hien (le cuisinier), et à gauche Nguyên Duc (brigadier Caï 643).
La sortie de prison Hanoï le 6 aout 1908
  La sortie de prison
Nguyên Duc, avait plusieurs vies, et était aussi Le Do_Thãn, un fervent défenseur de son Pays contre l'occupation française.
  Après cette simulation d’exécutions, on l’appellera Caû Can (le Caï), dans le cercle vert de l'image  (30h). Nguyên Duc agissant sous plusieurs identités, le photographe va être obligé de créer un autre Le Do_Thãn, à qui il va donner le nom de Le Dé-Tham, lui donner une famille, une nouvelle histoire, en faisant croire que Le Dé-Tham était pauvre et illettré (avec un grand sens de la stratégie militaire et etc) image  (29h). En fait le photographe connaissait le futur, et a délibérément créé un Héro National pour un Pays que plus tard deviendra le Vietnam.
 
 Fragment d'Image d'un Miracle Quantique.
  Nous pouvons voir Vu Van Thuan à droite.
 
 
 
  11
 
12 
 
 
<<<
(29h)  (30h) 
>>>